Follow my blog with Bloglovin

Bonjour bonjour,

Je n’étais pas censée publier un article aujourd’hui vu que j’en ai publié un hier. Je voulais avancer sur un rythme d’un article par semaine et me caler dessus mais…. Ce matin je me suis réveillée toute heureuse, toute joyeuse en remerciant le Seigneur de m’avoir accordé une nouvelle chance d’être en vie. Comme d’habitude, la première des choses que je fais c’est de prendre mon téléphone et de vérifier tous les messages laissés, les mails etc. Jusque là tout va bien. Ensuite je vois que j’ai reçu un mail important… Un mail que j’attendais avec impatience mais aussi beaucoup d’appréhension..! Ce mail là, eh oui, cette réponse que j’attendais m’ait finalement revenu avec une réponse négative. Je ne rentrerai pas dans les détails mais juste que ce courriel était le début d’un nouvel espoir pour moi. Le fait d’avoir vu un « NON, nous sommes au regret de vous annoncer que votre demande a été refusé » m’a fait mal au plus haut point.
Ce que je veux dire c’est que, ce sont dans ces moments là que tu vois ta vie défilée, ce sont ces moments qui t’amènent à te demander: « et maintenant, je vais faire quoi? Tu te demandes pourquoi moi? Tellement tu avais placé ton espoir en ce projet. Tu as prié, gardé l’espoir que ça marche et au final RIEN! ». Alors tu as le sentiment d’avoir tout donner pour en faite rien. Tu as le sentiment de t’être battu et d’avoir sacrifié des choses mais rien. Alors tu perds espoir en te demandant à quoi te raccrocher maintenant? Et tu te demandes encore une fois, pourquoi Seigneur, pourquoi? Je verse une larme en écrivant cet article car je pense à l’ouverture que ce projet m’aurait donné. D’un autre coté, je me rapproche un peu plus de Dieu en lui disant « merci quand même de m’avoir permis d’entamer cette aventure. Aujourd’hui la réponse est négative mais toi seul Seigneur sait pourquoi ». Une porte qui se ferme afin qu’une autre s’ouvre? Je ne sais pas. Une issue bloquée parce qu’il en existe une autre plus rapide pour remonter à la surface? Je ne sais pas. Tout ce que je sais, c’est que quand on croit à une entité existante dominant tout et étant au dessus de tout (Dieu pour moi), on sèche ses larmes et on se dit, le meilleur arrivera. On s’interdit de perdre espoir et on se bat encore et encore pour avoir ce que l’on veut.

Et vient le moment où on doit annoncer à ses proches « ça n’a pas marcher ». Vous savez quoi? Ma maman est l’être le plus merveilleux que j’ai sur cette terre et le simple fait de penser que je puisse la décevoir me met mal au plus haut point. On a tous quelqu’un de cher qu’on ne voudrait en aucun cas décevoir. On voudrait qu’il soit fière de nous en toute circonstance. Eh oui, l’homme de nature a besoin de la « reconnaissance » du capital social qui l’entoure mais surtout de ses proches. Devoir annoncer une mauvaise nouvelle est toujours très dure. Ma mère, aussi douce qu’elle soit me dira surement: « ce n’est pas grave car tout ce que Dieu fait est bon. Tout arrive pour une raison. Garde la foi et sois courageuse ». Je ne demande qu’à suivre ses conseils mais il faut parfois du temps pour assimiler et tourner la page d’une défaite.
Quoiqu’il en soit, il ne me reste plus qu’à rester forte.
Vous qui êtes dans la même situation, reprenez confiance et dites vous que le meilleur arrive. N’arrêtez pas de vous battre pour vos ambitions, vos rêves. Donnez tout ce qu’il faut pour aller de l’avant et pour atteindre vos objectifs. Rien n’est facile dans cette vie. L’échec ne continuera pas à frapper à votre porte. Ah ça non! Après chaque blessure de guerre, il faut se relever, se soigner et continuer le combat car la bataille aussi grande soit elle n’aura pas raison de vous.
Ces mots d’espoir, je vous les adresse! La vie est un perpétuel combat. Seul les plus forts, les plus courageux, les plus persévérants et avec une forte volonté d’y arriver, trouvent la place qui leur sied.

Soyez courageux…. Le meilleur arrive pour vous.

– les mots d’une fille qui rêve d’un meilleur lendemain. 🙂

http://www.youtube.com/watch?v=2MZxf-lQD-o

2 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :